Le dimanche 05 février 2012
Théâtre du Polydôme, Clermont-Ferrand


Avec
• Angélique POURREYRON, soprano
• François ROUGIER, ténor
• Edwin CROSSLEY-MERCER, baryton
• Pierre COURTHIADE, piano
• Philippe TRILLAT, clarinettes
• Hiroé NAMBA, violon
• Anne BOUSSARD, cor
• Olivier BUISSON, basson
• Emmanuel JAROUSSE, contrebasse
• Ensemble vocal du Conservatoire à Rayonnement Régional Emmanuel-Chabrier de Clermont-Ferrand


Guillaume LEKEU
– Andromède – poème lyrique et symphonique (cantate) en deux actes


Une totale redécouverte d’une musique aussi novatrice que celle de Debussy ou Ravel :
« On demeure confondu par la nouveauté de cette partition. La fusion de tous les éléments vocaux et instrumentaux en une grandiose unité symphonique d’un bout à l’autre, les harmonies raffinées tendant déjà vers une tonalité élargie, la qualité des mélodies et de l’orchestration, et, par-dessus tout, l’intensité dramatique de l’œuvre en font l’une des pages majeures du genre. Comme dans ses Etudes symphoniques, Lekeu ouvre ici des voies nouvelles qui auraient pu modifier l’évolution de la musique s’il n’était pas mort le lendemain de son 23ème anniversaire. » (Carl de Nys)